LE CUISINES ACTION DÉFAIT LES MAROONS 9-6 ET TERMINE LA SAISON AU SECOND RANG

Comme pour chacune des saisons que l’équipe entreprend, la direction vise au minimum un top 4 au terme de la saison. Avec les ajouts et les échanges, que Vincent Leduc, dg et proprio de l’équipe, a bâclés au cours de la saison morte, l’équipe du Cuisines Action aura finalement plus que réussie a atteindre l’objectif qu’elle s’était fixé, en terminant au second rang au terme de la saison régulière.

« L’avantage de la glace est très important quand arrivent les séries«  relate Patrick Brais, entraîneur de l’équipe « lorsque les activités ont repris après la pause forcée, nous savions qu’il fallait remporter nos deux dernières parties afin de terminer au second rang. Les gars ont répondu présents. Je suis fier d’eux, on a une équipe qui se tient et il y a une belle chimie au sein du groupe. Ça augure bien à l’aube des séries. »

UNE RÉCOLTE DE 5 POINTS POUR MATHIEU BRUNELLE

Le vétéran joueur offensif et ancien choix des Flyers de Philadelphie en 2002, Mathieu Brunelle, a démontré une fois de plus, son savoir-faire alors qu’il s’est fait complice de 4 buts de siens en plus d’inscrire le septième but. On se souviendra que lors du match précédent il avait terminé la rencontre avec 3 points, tout comme ses compagnons de trio Jean-Christophe Gauthier et Patrick Groleau.
« Des vétérans de sa trempe ça en prend dans l’équipe, car ce sont ces derniers qui montre le chemin aux jeunes loups lorsque vient le temps des séries. » Confiait Vincent Leduc après la rencontre. « Que ce soit Mathieu Brunelle, Patrick Groleau ou Jean-Christophe Gauthier, lorsque tu regardes leur fiche en carrière, tu vois bien qu’ils ont un vécu et une expérience inestimable lors de championnat auxquels ils ont pris part, quelle que soit la ligue où ils ont évolué (LHJMQ, LNAH, ECHL, MAGNUS, AHL). Cette expérience-là combiné aux désirs de vaincre de l’équipe, c’est ça que ça prend pour aller jusqu’au bout et remporter la coupe. »

Opposé à une équipe démunie de quelques bons joueurs offensifs, la troupe de l’entraîneur, Patrick Brais, en a profité pour débuter la rencontre de brillante façon alors qu’elle s’est façonné une priorité de trois buts en moins de deux minutes dès la cinquième minute de jeu. Jean-Christophe Gauthier (10) avec l’aide de Nicolas Nadeau et Mathieu Brunelle ouvrait la marque à 5:46. Dès le jeu suivant, Marc-Olivier Choinière (2) avec la complicité de Joachim Vachon et Tommy Couture doublait la marque. Puis, à 7:12, Felip Bourdeau (9) avec l’aide des frères Gabriel et Nicolas Marcoux, faisait scintiller, à son tour, la lumière derrière le gardien Samuel Ouellet pour tripler l’avance de siens. Vers la fin de l’engagement, Gabriel Marcoux (12) réussissait à son tour à s’inscrire au tableau avec la complicité de Jacob Dupont et Felip Bourdeau. Toutefois,dix-huit secondes plus tard, les visiteurs répliquaient lorsque la recrue Braeden Pearl inscrivait son premier de la saison.

Avec une priorité de trois buts, le Cuisines Action a entrepris le deuxième tiers de la même façon que le premier, avec trois buts sans riposte, pour prendre les devants 7 à 1 avec encore tout près de 8 minutes à faire à l’engagement.
Joachim Vachon (3), qui faisait un retour au jeu avec l’équipe, touchait la cible avec la complicité de Mathieu Brunelle et David Gasser. Profitant d’un jeu de puissance, Nicolas Nadeau (5) en a profité pour ajouter à la marque avec l’aide de Jean-Christophe Gauthier et Mathieu Brunelle. Suite à ce but et avec une confortable avance de 5 buts, les entraîneurs ont convenu de donner le filet au gardien Xavier Lapointe. Ce dernier, n’ayant pas vu beaucoup d’action cette saison, a très bien fait avec quelques beaux arrêts sous les applaudissements de ses amis venus l’encourager. Puis, Mathieu Brunelle (4) à 12:30 marquait à son tour dans une cage béante sur un retour de lancer où le gardien n’y pouvait rien.
Dans une descente à trois contre deux, le défenseur Herskovitz (3) décoche un tir du poignet qui effleure l’épaule du cerbère Lapointe avant de pénétrer dans le filet inscrivant ainsi le deuxième but des siens. Un peu plus d’une minute plus tard, Chris Magi (11) surprend à son tour le gardien Lapointe pour inscrire le troisième but des siens, avant de battre en retraite à la fin de l’engagement.

Au dernier tiers, lors d’une relance, le défenseur Jacob Dupont jouant de malchance, trébuche tout près de son filet et Anthony Mezzagno (14) en a profité pour récupérer la rondelle et marquer le quatrième but des siens d’un tir rapide sans avertissement ne laissant aucune chance au cerbère Lapointe.
Puis à mi-chemin de la période, un tir du défenseur Dedeyan (1), de la ligne bleue, trouve le fond du filet après avoir dévié sur la mitaine du cerbère Lapointe qui n’a pas joué de chance sur ce cinquième but des visiteurs.
Sentant un redressement de la situation chez les visiteurs suite au dernier but, la troupe farnhamienne s’est emparée de la zone adverse, mais s’est butée au cerbère Ouellet à deux occasions. Toutefois, Jean-Christophe Gauthier (11) a déculotté ce dernier complétant une descente en compagnie de Mathieu Brunelle. Cédric Caron a été crédité d’une aide sur le but.
Les visiteurs ont répliqué moins d’une minute plus tard lorsque Colin Boudreau (1) poussait une rondelle laissée libre devant la cage de Xavier Lapointe. Malgré le sixième but des visiteurs, la troupe de l’entraîneur Brais a elle aussi répliqué à son tour pour reprendre le coussin de trois buts. Empêchant la rondelle de sortir de la zone adverse, suite à la mise en jeu, le tir du défenseur Tristan Chagnon (3) s’est faufilé sous le bras du cerbère Ouellet pour se retrouver au fond du filet. Joachim Vachon et Maxime Borduas a été crédité chacun d’une aide sur le but.

SÉRIES ÉLIMINATOIRES 2022

Un communiqué sortira demain lundi concernant les informations des prochaines séries. D’ailleurs, au moment d’écrire ses lignes, les résultats des derniers matchs ne sont pas connus encore.

Pierre Lafrance
Communication hockey
Site web: 
Équipe hockey Cuisines Action Farnham
Facebook: 
Hockey Senior Farnham