LE CUISINES ACTION TERMINE SA SAISON EN FORCE AVEC UNE VICTOIRE CONVAINCANTE DE 7-3

Avec la victoire aux dépens des Maroons de Waterloo, la troupe de Patrick Brais remporte ainsi donc un troisième gain consécutif. Ce dernier triomphe place ainsi l’équipe au deuxième rang, cependant, le Cuisines Action devra compter sur l’aide du HEV Soulanges pour conserver cette position. Dans le cas d’une défaite du HEV Soulanges, qui affronte le JC Perreault, le Cuisines Action terminera au troisième rang, dans le cas contraire, le deuxième rang sera acquis officiellement par la troupe de Patrick Brais.

LE CUISINES ACTION DOMINANT DURANT 60 MINUTES
En effet, l’équipe du Cuisines Action a démontré qu’elle peut être dominante du début jusqu’à la fin, ce qui n’a pas toujours été le cas cette saison. Rappelons que lorsque l’équipe aligne un alignement complet, elle est difficile à battre.

C’est le défenseur Cédric Caron, du Cuisines Action, qui a inscrit son nom sur la feuille de pointage en premier lorsque son tir frappé de la pointe s’est faufilé dans le haut du filet. En fin de période, profitant d’un jeu de puissance, Kevin Ratelle des Maroons nivelait la marque.

Le Cuisines Action frappe avec 4 buts au deuxième engagement, dont 2 sur le jeu de puissance.
Cette fois-ci, contrairement au premier engagement, les Maroons ont frappé tôt dès la reprise du deuxième tiers. En effet, Stefano Momesso donnait l’avance aux siens lorsque son tir a déjoué le gardien Claude Demers. Toutefois, l’avance n’aura duré que 17 secondes seulement. Évoluant en infériorité numérique, Gabriel Marcoux complétait une belle pièce de jeu de Laurent Minville pour niveler la marque. Chad Croteau était crédité d’une passe sur le but.
Cédric Choinière avec l’aide de Danyck Calgaro et Étienne Cadieux-Genesse donnait les devants au Cuisines Action, puis moins de 2 minutes plus tard, le Cuisines Action récidivait à nouveau via le bâton de Nicolas Marcoux. Des aides ont été décernées à Nicolas Nadeau et Samuel Normandeau sur le but. À mi-chemin de l’engagement, le Cuisines Action triplait son avance lorsque Thomas Gagnon aidé de Jean-Christophe Gauthier et Patrick Groleau faisait payer le prix à l’adversaire pour leur indiscipline. D’ailleurs, les deux derniers filets du Cuisines Action ont été inscrits via le jeu de puissance.

Au dernier tiers, Gabriel Marcoux sur des aides de Nicolas Marcoux et Cédric Caron, y allait d’un deuxième but dans la rencontre qui portait la marque à 6-2. Toujours avec l’espoir d’un retour dans la partie, les Marrons ont réussi à inscrire un troisième but lorsque Daniel Guay-Mullin trouvait le fond du filet. Puis finalement, le trio de Gagnon, Gauthier et Groleau employé sur le jeu de puissance, inscrivait le septième filet du Cuisines Action. À l’instar du premier but de ce trio, cette fois-ci c’est Jean-Christophe Gauthier qui a fait bouger les cordages aidés de Patrick Groleau et Thomas Gagnon.

« Si tous les joueurs sont présents lors des séries et que l’on joue de cette façon, nos chances d’aller jusqu’au bout sont plus qu’excellentes », confiait Patrick Brais après la rencontre.

Nous attendons la fin du calendrier qui doit se terminer le week-end prochain afin de voir qui seront les adversaires du Cuisines Action. Plusieurs possibilités sont encore possibles.

MOT DE LA DIRECTION
Suite à l’article paru dans l’édition de lundi dernier dans La Voix de l’Est, concernant les propos racistes qu’il y aurait eu lors du match entre Waterloo et Farnham, nous sympathisons avec les victimes dans cette histoire et présentement nous collaborons pleinement avec la ligue, car nous n’endossons aucunement ce qui s’est produit dimanche dernier. De plus, nous sommes bien heureux de voir la façon dont la ligue a pris le dossier en main et comment elle le traite. Toutes les parties impliquées travaillent ensemble pour ne plus que, pareille situation, ne se reproduise.

SOMMAIRE DU MATCH

Pierre Lafrance
Communication hockey
Site web: 
Équipe hockey Cuisines Action Farnham
Facebook: 
Hockey Senior Farnham