LE CUISINES ACTION EN MET PLEIN LA VUE À SES PARTISANS DANS UNE ÉCLATANTE VICTOIRE DE 7-5 SUR LES BULLS.

Samedi dernier, à l’aréna Madeleine Auclair de Farnham, c’était l’ouverture officielle de la saison locale du Cuisines Action et pour l’occasion, les rivaux de toujours, les Bulls de Bedford, étaient attendus avec impatience. On se souviendra qu’en lever de rideau, le Cuisines Action avait subi un revers de 6-3 face aux Bulls. C’est donc avec impatience que les partisans locaux attendaient ce deuxième rendez-vous, d’autant plus que l’équipe avait apporté quelques changements.

Si le Cuisines Action voulait faire bonne impression pour ce deuxième affrontement face à Bedford, il a failli à sa tâche en ce début de rencontre lorsque pénalisé dès les premiers instants pour avoir retenu.

Déployant leur jeu de puissance, les Bulls par l’entremise de Philip Sardinha faisaient payer le prix au Cuisines Action en s’inscrivant au tableau à 1:14. Quelque deux minutes plus tard, les Bulls à leur tour pénalisés offraient la chance au Cuisines Action de déployer leur jeu de puissance, mais malheureusement pour la troupe de Patrick Brais, ce sont les Bulls qui ont touché la cible pour doubler la marque sur un but de Maxime Drouin. Pénalisé une seconde fois, le Cuisines Action n’a pu contenir le jeu de puissance des Bulls et Samuel Morneau touchait la cible pour creuser l’écart des siens à 3 buts, et ce, à 7:10 du premier tiers temps.
C’est à ce moment que l’entraîneur Brais a commandé un changement de gardien de but. « Au hockey ce n’est pas différent de la vie de tous les jours, ça arrive parfois que tu ne l’a vraiment pas et qui a rien qui fonctionne et ce soir, c’est un peu ça qui arrive à Félix. » Relatait l’entraîneur Brais.

Les partisans se sont manifestés une première fois lorsque Danyck Calgaro à 11:07 du premier tiers, déjouait le gardien Thibault sur des aides de Gabriel Marcoux et Cédric Caron. Ce but tombait à point pour les Farnhamiens qui reprenaient confiance en leur moyen.

Si le Cuisines Action n’a pu profiter des avantages numériques au premier tiers (0/3) ce fut tout le contraire lors de la période médiane. L’excellent défenseur Jérémie Beaudin a fait mouche à deux reprises lors d’avantage numérique. Gabriel Marcoux à deux occasions, Danyck Calgaro et Guillaume Martel se fait complice sur la paire de buts du défenseur Beaudin.

À égalité 3-3 avant d’entreprendre le dernier tiers, les partisans étaient fébriles de voir la suite et justement, ils ont eu la chance de manifester allègrement lorsque Nicolas Marcoux à fait bouger les cordages à 1:56 sur des aides de Gabriel Marcoux et Cédric Choinière. La foule n’a pas eu le temps de reprendre son souffle que James Roy enfilait le cinquième but (quatrième sans riposte) du Cuisines Action sur des aides de Keven Daigneault et Jimmy Sorel à 2:25.

À partir de la 7e minute de jeu, ont pouvait sentir la rivalité s’installer et le jeu devenait plus robuste. Kevin Beauregard du Cuisines Action et son vis-à-vis Mathieu Wolf-Lair en sont venus au coup et pour Beauregard c’était l’expulsion. À 8:02, l’ancien de la LHJMQ Samuel Morneau des Bulls réussissait à percer la muraille de Demers pour ainsi réduire l’écart à 1 seul but. Puis des le jeu suivant, une altercation s’est suivi entre Nikolas Fortin et Nicolas Marcoux résultant au final à l’expulsion de Nikolas Fortin vers les douches.

Profitant d’une supériorité numérique, une 5e lors de ce dernier tiers, l’attaquant des Bulls Nicolas Lamoureux-Bisson tenu à l’écart jusque là, nivelait la marque à 11:07, un but qui a refroidi les ardeurs des partisans. À 13:41 alors que le Cuisines Action profitait à leur tour d’une supériorité numérique, l’excellent défenseur offensif Jérémie Beaudin faisait payer le prix en inscrivant son troisième filet de la rencontre et par le fait même, le but gagnant. Des aides à Gabriel Marcoux et Guillaume Martel ont été décernées sur le but.
Nicolas Marcoux complétait la marque avec son deuxième de la rencontre dans un filet désert à 19:40. David Charbonneau et Jérémie Beaudin se sont faits complices sur le but d’assurance.

« On a vu ce soir que l’équipe a du caractère. On s’est relevé après avoir donné 3 buts sans riposte puis on a jamais lâché même quand ils ont nivelé la marque en troisième. La chimie s’installe tranquillement. J’aime ce que je vois du club » Confiait Patrick Brais après la rencontre. Concernant la performance du défenseur Jérémie Beaudin (3-1) « C’est un général à la ligne bleue, on voit très bien qu’il à un talent exceptionnel et de plus, il s’est intégré au groupe sans problème » concluait coach Brais.

« C’est certain qu’il y a une différence entre le majeur et les ligues seniors, mais ce qui ne change pas que ce soit à Victo ou ici à Farnham, les gars dans l’équipe veulent la victoire. On a du plaisir ensemble, mais on a un seul but et c’est de gagner » ont été les propos recueillis de Jérémie Beaudin après la rencontre.

—EN OUVRANT LA PORTE—

* Le Cuisines Action a été 3/11 en supériorité numérique
* Gabriel Marcoux termine la rencontre avec 5 points (0-5)
* Jérémie Beaudin termine la rencontre avec 4 points (3-1)
* Nicolas Marcoux termine la rencontre avec 2 points (2-0)
* Danyck Calgaro termine la rencontre avec 2 points (1-1)
* Guillaume Martel termine la rencontre avec 2 points (0-2)
* James Roy termine la rencontre avec 1 but
* Jimmy Sorel, Cédric Caron, David Charbonneau, Keven Daigneault et Cédric Choinière a terminé la rencontre avec 1 passe.
À compter de la prochaine rencontre, nous diffuserons des entrevues d’après match avec les joueurs en plus du point de presse de l’entraîneur.
Soyez à l’affût, l’annonce de la signature de Jeremy Brown avec le Cuisines Action vous sera confirmé sous peu.

Pierre Lafrance
Pour le Club de hockey senior Cuisines Action de Farnham

PROCHAINE RENCONTRE