ÉLIMINATOIRES 2020 | DÉBUT DIFFICILE POUR LE CUISINES ACTION AVEC 2 DÉFAITES AUX DÉPENS DES MAROONS.

Si la fin de saison laissait présager l’espoir d’un début de série éliminatoire assez prometteur, la réalité est tout autre, laissant la direction et les partisans perplexes suite au début de série cahoteux où le Cuisines Action s’est incliné à deux reprises. La défaite subie dimanche, en prolongation, a fait mal et l’entraîneur Brais espère bien que sa troupe oubliera rapidement ces deux matchs. On a vu à quelques occasions, cette saison, que l’équipe peut se relever lorsqu’on la croit en difficulté.

DÉFAITE EN PROLONGATION DU CUISINES ACTION
Dimanche, alors que le Cuisines Action menait par la marque de 4-2 avec moins de 3 minutes à faire à la partie, les Maroons ont réalisé l’impossible en inscrivant un doublé dont le but égalisateur alors qu’il ne restait que 7 secondes à écouler au match. Le joueur des Maroons, Jérémy Langlois-Longtin, qui a permis aux siens de niveler la marque, a récidivé en prolongation donnant ainsi la victoire aux Maroons.
Contrairement à la veille, ce sont les Maroons qui ont ouvert la marque lorsque Stefano Momesso touchait la cible à mi-chemin de l’engagement. Profitant d’une supériorité numérique, Laurent Minville du Cuisines Action, avec l’aide de Chad Croteau et Nicolas Marcoux, nivelait la marque avant que prenne fin le premier vingt.
Au deuxième engagement, Thomas Gagnon sur des aides de Jason Dolgy et Jeremy Brown donnait l’avance au Cuisines Action. Ce fut d’ailleurs, le seul but de la deuxième période.
Puis au dernier engagement, le défenseur Chad Croteau avec l’aide de Jeremy Brown et Jason Dolgy donnait une priorité de deux buts au Cuisines Action alors que l’équipe profitait d’un jeu de puissance. Toutefois, cette priorité n’aura duré que 77 secondes, alors que Stefano Momesso réduisait l’écart avec son deuxième du match. À mi-chemin de la période, alors que le Cuisines Action profitait d’un jeu de puissance, Laurent Minville en a profité pour inscrire un deuxième filet dans la rencontre et cette fois-ci avec l’aide de Gabriel et Nicolas Marcoux. Le temps s’écoulant, on pouvait espérer un premier triomphe pour la troupe de l’entraîneur Brais, mais à 17:13, Anthony Viens redonnait espoirs aux siens lorsque son tir se trouvait derrière le gardien Demers. Puis avec 7 secondes à faire au match, Jérémy Langlois-Longtin nivelait la marque pour les Maroons et donnait la victoire aux siens en prolongation.

Les deux équipes ont manqué plusieurs belles chances de marquer. En prolongation, alors que les deux équipes évoluaient à 4 contre 4, le Cuisines Action a eu un jeu de puissance de deux hommes durant un instant et n’a pas su en profiter.
SOMMAIRE DIMANCHE

LE CUISINES ACTION S’ÉCROULE EN TROISIÈME.
En effet, les Maroons qui tiraient de l’arrière 4-3 au dernier tiers, samedi, ont inscrit 4 buts sans riposte pour remporter le premier duel de la série au meilleur de sept parties.
Le Cuisines Action a frappé tôt dans la rencontre, alors que Jason Dolgy, remis d’une blessure qu’il a subie en novembre dernier, n’a mis que 19 secondes pour soulever la foule. Patrick Groleau et Jean-Christophe Gauthier ont été ses complices sur le but. Puis quatre minutes plus tard, Gabriel Marcoux avec l’aide de Laurent Minville et Nicolas Marcoux, soulevaient la foule à nouveau lorsqu’il a déjoué le gardien Tom Charton. Les Maroons ont finalement inscrit deux buts, avant que prenne fin la période, nivelant ainsi la marque. Nicolas Chiasson dans un premier temps, puis Ryan Thomson lors d’un jeu de puissance ont été les marqueurs chez les Maroons.
Au deuxième engagement, les deux équipes se sont échangé un but. D’abord Jérémie Beaudin avec des aides de Nicolas Marcoux et Chad Croteau pour le Cuisines Action et Stefano Momesso pour les visiteurs.
Un peu comme au premier tiers, Jason Dolgy touchait la cible pour une deuxième occasion alors que le dernier engagement prenait son envol. Patrick Groleau et Cédric Caron ont été ses complices. L’intensité chez le Cuisines Action diminuant, les Maroons en ont profité pour niveler la marque lorsque Patrick Provencher touchait la cible. Moins de deux minutes plus tard, Éric David, lors d’un jeu de puissance, donnait les devants aux Maroons pour la première fois durant le match. Une avance qu’ils ont doublée lorsque Stefano Momesso inscrivait son deuxième du match portant la marque à 6-4. Alors que le Cuisines Action profitait d’un jeu de puissance avec un peu plus de deux minutes à jouer au match, le gardien a été retiré en faveur d’un 6e attaquant, mais Guillaume Casavant marquait dans une cage déserte pour assurer la victoire à son équipe.
SOMMAIRE SAMEDI

Malgré un déficit de 2 matchs, rien n’est encore terminé pour le Cuisines Action et ces derniers auront la chance de se reprendre samedi 22 février prochain à compter de 19h..
Soyez au rendez-vous!

Pierre Lafrance
Communication hockey
Site web: 
Équipe hockey Cuisines Action Farnham
Facebook: 
Hockey Senior Farnham