COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Mardi 4 février ce tenait une rencontre du conseil d’administration de la LHSR. L’ordre du jour comportait majoritairement des points concernant les séries éliminatoires, mais suite à une nouvelle publiée hier par M. Michel Tassé de la Voix de l’Est, la rencontre a aussi servi de discussion concernant son article. M. Tassé rapportait des propos racistes tenus envers des joueurs lors d’une rencontre dimanche dernier.

Les officiels appointés au match ont fait rapport à la ligue suite à la rencontre et immédiatement le bureau de direction a pris charge du dossier. Les deux équipes impliquées ont pleinement collaboré avec l’enquête menée par la ligue. Les directeurs généraux ont questionné leurs équipes, la ligue a communiqué avec les parties impliquées et les officiels du match.

La Ligue de Hockey Senior du Richelieu prend au sérieux les allégations et condamne ce genre de propos. La LHSR n’hésitera pas à sévir contre tous participants, spectateurs ou autres personnes impliquées qui tiendront des propos discriminatoires, que ce soit sur le jeu, en dehors de la surface de jeu, dans les estrades ou sur les plateformes de médias sociaux de la ligue.
Les parties concernées par cette affaire se sont fait entendre, les explications ont été fournies à qui de droit et la ligue est déjà prête à tourner la page.

« Le fait d’en discuter lors du C.A, de pouvoir s’expliquer et de pouvoir régler la situation aussi rapidement ne minimise aucunement la portée des insultes prononcées, mais de mon côté, ça démontre clairement que nous avons pris ce dossier au sérieux et que nous avons rapidement pris action collectivement », mentionne M. Lapensée, président de la LHSR.

L’ensemble des directeurs généraux présents lors de la rencontre déplorait les incidents rapportés et condamnait les propos relatés. Ils étaient unanimes sur le fait que les propos racistes étaient inacceptables, autant dans la société que sur la glace. Le bureau de direction se range derrière les joueurs ciblés par ces propos et leur offre la meilleure fin de saison possible.

« Je tiens à rappeler aux gens d’être prudents et respectueux dans leurs commentaires. Il est facile de juger et de tomber dans la partisannerie aujourd’hui. Pour nous, il faut prendre le temps de bien faire et comprendre les choses. Les arénas s’enflamment parfois rapidement. Comme la ligue offre un hockey compétitif et que de bonnes rivalités habitent notre circuit, il faut faire attention à ce qui est publié, commenté et/ou partagé sur les médias sociaux. Nous offrons notre soutien aux membres concernés et invitons toutes personnes qui se sentent discriminées à dénoncer la situation auprès des autorités de la ligue», conclu M. Lapensée.

La ligue pourra prendre action contre les parties impliquées si au terme de son enquête elle arrive à cibler les gens qui auraient tenu les propos racistes. La ligue poursuit ses démarches et n’émettra aucun autre commentaire.